[Incroyable] Des études montrent que les maris sont la grande cause du stress chez les femmes !

Des études montrent que les maris sont la cause principale du stress des femmes, soit 2 fois plus que les enfants. 

Stress des femmes est dû principalement à leurs maris

Tout au long de leur vie, les femmes jouent plusieurs rôles : filles aimantes, étudiantes brillantes, travailleuses intelligentes, épouses et mères très tendres. Eh bien, de nouvelles études ont montré que parmi tous ces rôles, c’est le dernier rôle qui mérite beaucoup d’attention, surtout pour les femmes. Cela peut paraître surprenant, mais la particularité derrière cette attention peut vous choquer !

Quelle est la raison donc ?

Les maris !

Cela peut sembler archaïque, mais à nos jours, la plupart des femmes pensent qu’elles n’ont plus d’autre choix que de chérir leurs maris et leurs enfants. Ce qui signifie que compter sur votre mari pour les corvées ou pour vous aider aux tâches ménagères, n’est probablement qu’un rêve utopique.

Plus clair, après le mariage (et surtout après les enfants), les femmes doivent accomplir plusieurs tâches, notamment cuisiner, éduquer leurs enfants, nettoyer la maison, organiser parfois des fêtes et prendre soin de chaque membre de la famille. A côté de tout ceci, s’ajoute parfois des tâches supplémentaires. Ce qui influence négativement sur leur carrière professionnelle.

Les maris sont-ils vraiment la cause principale du stress chez les femmes ? Voilà ce que dit la science !

Afin d’approfondir ce constat, le site today.com a mené une enquête pour montrer à quel point les femmes sont stressées par leurs vies familiales et surtout par leurs maris.

Pour ce faire, ils ont interviewé plus de 7 000 mères. Ainsi, ils ont découvert que la plupart de ces femmes ont noté 8,5 sur 10 pour le stress généré par la vie quotidienne. D’autant plus, 46% de ces femmes ont aussi avoué que leurs maris induisaient plus de stress dans leur vie que leurs enfants!

Une autre étonnante découverte, c’est que 3 mères sur 4 ayant des maris ou partenaires, confirment avoir fait la grande partie des tâches ménagères, et assuré parfaitement leur rôle de parentalité, en s’appuyant sur leurs propres moyens.

En outre, une mère sur cinq déclare que l’une des raisons de leur stress excessif, est qu’elle ne reçoive pas l’aide requise pour s’acquitter des tâches de maison. Ceci, l’empêche à achever toutes les corvées du jour, et ajoute d’autant plus de stress.

Ce qui est inquiétant c’est qu’avec le temps, cet excès de stress affecte gravement la santé de chacun des partenaires impliqués. La même chose a été confirmée par l’université italienne de Padoue.

Au plaisir de lire vos commentaires