7 raisons pour lesquelles vos règles pourraient être en retard

La plupart des femmes, à un moment de leur vie, manquent un ou deux cycles menstruels. Normalement, tel cycle débute après chaque 28 jours à compter du début des dernières règles. Mais, cette durée n’est pas du même nombre chez beaucoup de femmes. Et ce n’est pas nécessairement à cause d’une pathologie alarmante. Pour relativiser les choses, on parle seulement des règles irrégulières ou retardées. Pourtant, si vous manquez vos règles pour six mois d’affilée, vous pourriez s’en soucier. Mais, si vous êtes sûre que ce n’est pas à cause d’un rapport sexuel non protégé, ce n’est pas la peine de se paniquer. Lisez seulement cet article pour connaître quelques raisons parmi d’autres, qui se présentent derrière une éventuelle aménorrhée (règles irrégulières).

1 – Perte de poids brusque :

Si vous êtes hantée par les régimes en vogue pour maigrir extrêmement, et que vous êtes allée trop loin pour réduire la graisse de votre corps. Ne soyez pas trop surprise par des règles irrégulières. Les médecins avancent que toutes les femmes devraient avoir au moins 15% à 17% de graisse corporelle pour assurer le bon fonctionnement de leur système reproducteur. Autrement dit, une perte de poids soudaine ou drastique entrave le processus d’ovulation. Par conséquent, vous manquez votre menstruation.

Donc, essayez de maigrir progressivement sans nuire à votre corps. Pour cette raison, consultez des entraîneurs professionnels, des diététiciens et nutritionnistes, si vous songez à perdre beaucoup de poids. Ceci vous éviterait tout dysfonctionnement des mécanismes biologiques de vos organes.

perte de poids rapide 99 astuces

2 – Des exercices sportifs excessifs et pénibles :

Si vous aimez pratiquer un exercice de sport, c’est une bonne chose. Mais n’oubliez pas de tracer une ligne à ne pas dépasser. Si le sport devient une obsession, vous allez nuire au fonctionnement de votre système reproducteur. Le corps humain dispose des mécanismes et une intelligence propres. Lorsque vous épuisez beaucoup votre énergie durant un entraînement, votre corps commence à apporter des changements à des d’autres mécanismes moins importants, qu’entre autre le système reproducteur. Bref, cessez de priver vos ovaires de l’énergie requise pour leur bon fonctionnement, en se livrant à des exercices sportifs modérés. Utilisez l’intelligence de votre corps à votre avantage plutôt que le contraire.

exercice de sport douleur maux mal

3 – Détresse émotionnelle :

L’anxiété et la détresse ont un effet direct sur l’hypothalamus. Ce dernier est la partie du cerveau qui régule notre glande maîtresse appelée glande pituitaire. Cette glande suprême influence directement ou indirectement le fonctionnement de diverses autres glandes. Cela veut dire que les hormones de reproduction sont également affectées par cette glande. Lorsque l’hypothalamus ne fonctionne pas correctement, il bloque de nombreuses réactions vitales pour la santé de votre corps. Certes, les chercheurs n’ont pas pu souligner une forte relation entre le stress et les règles irrégulières, mais c’est l’une des nombreuses raisons possibles qu’ils avancent. D’ailleurs, des recherches ont confirmé que le stress excessif de la vie quotidienne, est l’un des causes de l’aménorrhée secondaire. Rien que ce dernier constat suffise pour vous inviter à identifier vos sources de stress dans la mesure de les mettre sous contrôle.

dépression : secret des stars pour la surmonter

4 – Changement de votre horloge biologique :

Tous les cycles biologiques de votre corps sont régulés par des rythmes circadiens, en particulier ceux qui surviennent une fois toutes les 24 heures. Si vous continuez à changer la routine biologique du corps – comme changer vos horaires de travail – cela affecte négativement ces rythmes circadiens. Ce déséquilibre de votre rythme biologique ne se limite pas à vos activités quotidiennes, mais inclut également votre rythme menstruel.

Essayez de partir tôt au lit, sans s’attarder à cause des études, travail, soirées entre amies… Si ceci n’est pas possible à cause des horaires irréguliers du travail, il est temps de penser à une nouvelle carrière.

sommeil: 11 habitudes pour se coucher facilement

5 – Déséquilibre hormonal :

Une des causes les plus populaires des règles irrégulières est le déséquilibre hormonal. Plus claire, le trouble de l’ovaire polykystique (PCOD) est l’un de ces problèmes hormonaux qui provoque une aménorrhée due à la surproduction de testostérone. Ce n’est pas tout, une glande thyroïde anormale avec une production irrégulière d’hormone thyroxine sont parmi les facteurs des règles irrégulières. Si vous éprouvez d’autres symptômes que des règles irrégulières, comme la fatigue et une prise ou une perte de poids inexpliqués, il est recommandé de consulter un endocrinologue pour confirmer les raisons de vos règles irrégulières.

6- Périménopause :

La périménopause est l’étape la plus redoutée que de nombreuses femmes craignent. Bref c’est l’étape qui précède la ménopause. Durant cette période, des problèmes surgissent, comme les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes et les règles irrégulières. Parfois, les femmes peuvent éprouver des cycles menstruels de longue durée, voire même de durée inférieure à la normale.

Si vous êtes dans la fin de la trentaine ou au début de la quarantaine, il importe de consulter votre médecin pour vous aider à soulever l’inconfort qui accompagnent le plus souvent la périménopause.

menopause : ses symptômes et remèdes naturels

7 – L’allaitement maternel :

Si vous venez d’avoir un enfant et que vous allaitiez, c’est tout à fait normal de n’avoir plus de règles durant la période d’allaitement maternel. Certaines mères allaitent jusqu’à 24 mois pour reprendre leur cycle menstruel normal. En principe, les hormones sexuelles sont inhibées de la sécrétion durant cette période. C’est un des mécanismes physiologiques automatiques dont les femmes sont dotées. Ceci est pour laisser un écart entre les naissances. Sur le plan scientifique, on appelle ce mécanisme par l’ aménorrhée lactationnelle.

allaitement naturel

Qu’il s’agisse de changements brusques de poids, d’insuffisances ou d’excès hormonaux, ou de stress physique et émotionnel – les règles irrégulières peuvent être causées par d’autres facteurs. Il est toujours recommandé de noter manuellement votre cycle menstruel et son débit. Ce petit geste vous permettra de déceler les éléments déclencheurs des règles irrégulières. Par ailleurs, n’oubliez pas de consulter un médecin pour faire un examen hormonal au bon moment.

Avez-vous été diagnostiquée pour une aménorrhée ? Commentez ci-dessous et dites-nous ce qui a causé des règles irrégulières pour vous. Votre commentaire aiderait à sensibiliser d’autres femmes aux problèmes pareils.

Au plaisir de lire vos commentaires