Programme révolutionnaire d’exercices ludiques pour pratiquer la méditation avec votre enfant !

Votre enfant est trop actif et agité, il n’arrive pas à bien dormir, il a des difficultés de concentration à son école ? La solution est le programme « Happy Méditation ». Ce programme contient un ensemble d’exercices pour inoculer graduellement la méditation dans les pratiques quotidiennes de votre enfant, en l’aidant à bien apprécier l’instant présent.

A l’aide d’une palette de petits exercices très faciles à faire, les parents peuvent aider leurs enfants à bien méditer. Développé par Valérie Marchand, le « Happy Méditation » est un programme ludique pour inviter les enfants à pratiquer la méditation en pleine conscience.
En sollicitant les 5 sens de votre enfant, cette technique révolutionnaire de la méditation l’invite à être complètement présent au moment des exercices. Plus clair, votre enfant apprend à observer l’environnement qui l’entoure avant d’agir. Ceci incite l’enfant à développer sa propre sérénité intérieure.

Pharmacienne de formation Valérie Marchand a réalisé ces jeux sur la base d’animation d’un ensemble d’ateliers en faveur des enfants. Mais d’abord, Valérie a commencé des vertus qu’elle a reçues de la méditation, surtout quand il s’agit de gestion de stress. A force de pratiquer régulièrement la méditation, elle a constaté que la solution de nos problèmes quotidiens réside en nous-mêmes. Il faut seulement dévoiler nos propres ressources pour les fructifier à notre faveur. Après ceci, Valérie a transmis l’évolution qu’elle a faite de la méditation, à son fils. Surtout que ce dernier souffrait d’une hypersensibilité. Par la suite, et à l’aide de la méditation à pleine conscience, son petit fils a réussi à contrôler ses émotions. Suite à ce succès, Valérie a développé un éventail d’exercices de la méditation bien adaptés aux petits enfants, sous l’égide du programme « Happy Méditation ».

Brièvement, comment se déroule le programme « Happy Méditation » ?

L’enfant peut s’initier dès l’âge de 4 ans, même si Valérie Marchand n’aime pas fixer d’âge précis. Aux parents de faire preuve de souplesse en fonction de sa personnalité. Mieux vaut choisir un moment calme dans la journée, les exercices n’ont pas vocation à l’apaiser quand il est énervé dans l’instant, mais plutôt à initier un changement en profondeur. “A long terme, la méditation crée des connexions neuronales qui permettent de réguler les émotions,” explique Valérie Marchand. Si la méditation est pratiquée régulièrement 3 à 5 minutes par jour, on peut voir des effets bénéfiques rapidement, dès le premier mois.

Après la séance, Valérie Marchand invite l’enfant à échanger sur son expérience et le parent à noter ses remarques. Un moyen de prendre conscience du chemin parcouru au fil des semaines.

Au plaisir de lire vos commentaires